Lithotripsie intracorporelle

LITHOTRIPSIE INTRACORPORELLE }

La technologie adaptée à chaque procédure

UNE PREMIÈRE INTRODUCTION À L'ENDO-UROLOGIE

L'utilisation de la lithotripsie intracorporelle pour traiter l'urolithiase implique la fragmentation et le retrait des calculs urinaires. Ces procédures s'effectuent avec des endoscopes dans les voies urinaires.

Tous les calculs urinaires ne nécessitent pas un retrait endochirurgical ; les petits calculs qui n'obstruent pas sont souvent traités avec la lithotripsie par ondes de choc extracorporelle (ESWL). Bien que cette méthode ne retire pas le calcul, les petits fragments sont évacués par le patient lors de la mixion.

Le nombre de calculs, leur taille et leur emplacement sont certainement les principaux facteurs à prendre en compte dans le choix du traitement le plus approprié pour un patient présentant des calculs rénaux. La composition du calcul, si elle est connue, peut également influencer le choix du traitement.

Certains types de calculs (cystine, oxalate de calcium monohydraté)

En savoir plus

sont résistants à l'ESWL et nécessitent habituellement un autre traitement. De plus, les gros calculs (généralement de plus de 2,5 cm) peuvent se détacher en gros morceaux qui continuent de bloquer le rein.

Les calculs situés dans la partie inférieure du rein sont également moins susceptibles d'être évacués naturellement. Si l'ESWL n'est pas le mode de traitement approprié, alors une approche endochirurgicale est normalement nécessaire.

L'endo-urologie est une branche chirurgicale de l'urologie qui concerne la manipulation fermée des voies urinaires. Depuis peu, elle inclut également toutes les procédures chirurgicales urologiques mini-invasives. À la différence de la chirurgie ouverte, l'endo-urologie utilise de petits endoscopes, caméras et instruments insérés dans les voies urinaires.

Les procédures endo-urologiques les plus courantes sont la cystoscopie, l'urétéroscopie, la PCNL ou la PNL.

En savoir plus

Différentes technologies peuvent être utilisées pour fragmenter des calculs qui seront évacués : balistique, ultrasons, combinée et laser.

TECHNOLOGIES EMS DE GESTION DE LA LITHIASE

technologie-balistique

technologie-ultrasonique

technologie-laser

AVANTAGES DE LA LITHOTRIPSIE COMBINÉE

Le principe

  • La lithotripsie pneumatique (le principe du Swiss LithoClast®) est une méthode éprouvée et reconnue pour la fragmentation des gros calculs
  • La très performante lithotripsie par ultrasons, est adaptée à la fragmentation fine et la pulvérisation
  • L'utilisation simultanée des deux technologies offre une efficacité accrue
  • Le choix de la méthode la plus efficace se fait pendant le traitement
Retrait des calculs urinaires
Lithotripsie intracorporelle

 

Conséquences

  • Méthode la plus efficace pour l'élimination des gros calculs
  • Retrait plus rapide des calculs cliniquement prouvé : quatre fois plus rapide que le Swiss LithoClast® Standard et plus de deux fois plus rapide que les lithotripteurs par ultrasons standard
  • Prévention des obstructions de la pièce à main et de la sonde par des fragments de calcul